0,00 € 0

Riz Carnaroli entier superfin 1 kg

Riserva San Massimo

Sorry, it’s not possible to buy products, events and/or Gift Cards within the same order. Please proceed with separated purchases.

Disponibilité Non disponible

9,90 €
  • Déscription
  • Détails
  • Label
Le riz est un aliment appartenant depuis des siècles à la tradition agricole de la région de Pavie. Encore aujourd’hui, la réserve de San Massimo produit l’une des meilleures qualités de riz au monde : le riz Carnaroli. En tant que riz complet, il préserve toutes ses qualités nutritionnelles et toutes ses meilleures substances.

Le riz Carnaroli complet est de haute qualité et offre une grande tenue à la cuisson. Il est cultivé dans un environnement biologique avec une méthode de culture attentive à l’environnement et soucieuse du bien-être des espèces animales qui y vivent. Le blanchiment est très délicat pour permettre au riz de conserver toutes ses propriétés.

Ce riz est idéal pour tous les types de cuisson ainsi que pour une multitude de recettes. Compte tenu de sa faible adhérence, il est parfait pour les risottos froids et les salades de riz, et tout aussi excellent pour un riz à la cantonaise ou les timbale de riz au four.
Cod. 88382
Producteur Riserva San Massimo
Produit en/au Italie
région Non
Poids net 1
Prix au Kg 9,90 € / Kg
Ingredients Riz 100 % variété Carnaroli. Valeurs nutritionnelles Les indications sur l’étiquette des produits pourraient varier pour des raisons qui ne dépendent pas d’Eataly. De conséquence il pourrait y avoir des différences entre les informations présentes sur le site et celles sur les produits livrés. Nous vous invitons à vérifier toujours les informations sur les produits livrés avant de les consommer.

Histoire du producteur

L’exploitation agricole prône un modèle de développement éco-compatible qui a permis à notre Riz Carnaroli d’obtenir le label bleu « Parc du Tessin Production Contrôlée » qui identifie uniquement les produits obtenus avec des techniques d’agriculture intégrée. Par rapport à l’agriculture conventionnelle, l’agriculture intégrée exige un effort plus important de programmation pour la protection de l’environnement et l’utilisation de techniques agricoles ayant un faible impact, grâce à l’adoption de pratiques culturales réduisant au minimum l’érosion, la pollution et les dommages à la structure du terrain et à l’habitat naturel en général, en intégrant le travail de l’homme et la conservation des communautés animales et végétales, dans le respect de la biodiversité.

Début de la page